Depuis ce printemps, la municipalité réunit régulièrement artisans et commerçants, associations et professions médicales et paramédicales pour faire le point sur les améliorations à apporter à la vie de la commune. En ce qui concerne le paramédical, le souhait des prestataires est la création d’une meilleure structure rassemblant ainsi tous les acteurs de ces professions.

« Sur le même secteur que la maison médicale, la pharmacie et la nouvelle maison de retraite, les professions paramédicales, cabinet infirmier, ambulancier, kinésithérapeute, pourraient se retrouver logiquement dans un pôle rassemblant tous les services liés à la protection et aux soins de la personne », souligne donc Marie-Hélène Daucé, la maire.

 

« Pour les professionnels et pour les patients, qui sont demandeurs, c’est l’occasion d’avoir une meilleure accessibilité dans un bâtiment évolutif, conçu suivant les nouvelles normes, et pouvant accueillir, en propriété ou en location, les différents métiers de la santé », poursuit Jean-Claude Bergougnan, conseiller délégué à l’habitat et à la revitalisation du centre bourg.

Comment faire pour participer à ce projet ?

Après plusieurs réunions avec les professionnels, la mairie a proposé de prendre en charge l’étude du projet et la recherche d’un terrain sur ce secteur.

« La commune a choisi de prendre un prestataire pour l’accompagner dans la mise en œuvre du projet, en s’attachant les services de la société Office santé, qui a une compétence reconnue en la matière et qui rencontrera, à titre individuel, pendant ces prochaines semaines, une douzaine de professionnels qui se sont déjà inscrits pour une étude et une analyse de leur projet », explique la maire.

Cette maison paramédicale pourrait également attirer des professionnels de l’extérieur désireux de s’installer sur Romillé. Office santé rendra les résultats de son analyse lors d’une réunion le 15 décembre prochain.

À noter : les personnes intéressées par le projet peuvent s’adresser en mairie où on leur transmettra les coordonnées du prestataire, afin qu’ils puissent prendre rendez-vous pour une étude.

Lien vers l’article

Chloé Houget

Chloé Houget

Chef de projet relation clients, partenariats et communication chez Office Santé