Le pôle de santé Office Santé

Madeleine Brès

La question de l’impact environnemental dans le secteur du bâtiment et dans la construction de nouvelles structures, est fondamentale. Elle amène les concepteurs et constructeurs à se pencher sur différents leviers pour minimiser les conséquences écologiques.

Office Santé s’engage dans la réduction de son impact environnemental lors de la réalisation de ses structures de santé et intègre cette réflexion dans le choix de ses prestataires. À Sartrouville, le pôle de santé Office Santé Madeleine Brès, qui tient son nom de la première femme de nationalité française à accéder aux études de médecine en 1868, a été pensé, dès la réalisation de l’esquisse en 2014, avec l’objectif de minimiser l’impact environnemental lors de l’ensemble des phases du projet :

Sartrouville pole de santé

En amont des travaux 

En amont des travaux, il est question de concevoir un bâtiment qui permettra d’optimiser les ressources naturelles. Les nouveaux bâtiments doivent notamment être en accord avec la réglementation thermique en vigueur. Le pôle de santé de Sartrouville présente un niveau renforcé de 15 % par rapport aux exigences de la réglementation thermique 2012 (RT2012) en application lors du dépôt de permis de construire en 2017.

 

Parmi les nombreux leviers d’action, nous pouvons citer la mise en œuvre d’une isolation performante en murs et toiture ainsi que le renforcement de l’étanchéité à l’air pour limiter les déperditions au niveau des menuiseries extérieures. L’impact carbone a également été pris en compte avec notamment une vigilance apportée au choix des matériaux et des industriels partenaires, nous conduisant à choisir Gerflor, spécialiste des solutions éco-responsables de sols souples. Ce partenaire emploie des matériaux recyclés et totalement recyclables, diminuant l’impact carbone de la structure.

 

Enfin, l’impact environnemental du site a également été analysé, avec l’implication d’un bureau d’étude hydraulique inspirant la mise en place d’un procédé de traitement de 100 % des eaux pluviales et de ruissellement à la parcelle. L’infiltration des eaux pluviales au plus près de leurs points de chute, offre de nombreux avantages notamment le rechargement des nappes phréatiques, la conservation des ressources, le soulagement des réseaux publics d’assainissement des eaux pluviales et favorise également la végétation urbaine et la climatisation naturelle de la ville.

Pendant les travaux

Lors des travaux du pôle de santé, le chantier a été organisé en suivant une démarche de durabilité et de propreté. L’objectif de cette initiative est d’améliorer à la fois le respect environnemental sur les chantiers et le respect des habitants vivant aux alentours. À titre d’exemple, les nuisances relatives à la construction, la gestion des déchets et la réduction de la pollution, ont été pris en considération durant toute la durée des travaux.

Pour le confort des usagers 

Le bien-être et le confort des usagers, ont également représenté des objectifs clés lors de la conception et de la construction du pôle de santé. En effet, au sein d’un cabinet médical, préserver l’intimité et la sérénité des patients, est essentiel. Un traitement acoustique de la façade sud, qui donne sur une route passante, offre aux occupants un espace de santé plus apaisant, soit moins anxiogène. Les lames verticales disposées en façade sud favorisent le confort des usagers en été, en jouant le rôle de brise-soleil. Ces lames minimisent ainsi le recours à la climatisation pour rafraîchir les locaux. Par ailleurs, l’emploi d’éclairage LED permet également de réduire la consommation énergétique du bâtiment, de part sa plus longue durée de vie et sa très faible consommation d’énergie par rapport à l’éclairage traditionnel. Enfin, les équipes d’Office Santé ont collaboré avec la Ville de Sartrouville pour améliorer et faciliter l’accès au pôle Santé en transports durables, notamment en vélo, permettant la réduction des émissions de gaz à effet de serre ainsi que des nuisances.